Turn your Experience into Knowledge and Share it
Lettre d'information mensuelle :


Omar WADE

Titulaire d’un Doctorate In Business Administration - conjointement de l’Université Jean Moulin/IAE Lyon et de Business Science Institute Luxembourg, Omar WADE, né le 05 Décembre 1966 à Dakar (Sénégal), est Déclarant En Douane de formation diplômé et second lauréat de sa promotion de l’Institut Privé de Gestion (IPG Dakar).

Fondé de pouvoirs en Douane, Chargé de cours de Régimes douaniers dans certains établissements de formation professionnelle â Dakar, Consultant au Trade Point Sénégal dans le projet de conception du routage électronique des documents de dédouanement (ORBUS 2000), Omar WADE a exercé plusieurs fonctions cadres dans les professions de Commissionnaire en douane et de Transitaire pour devenir successivement directeur général de la SOCATRAM S.A. et fondateur directeur général de PANATRANS S.A.R.L. (Panafricaine de Transit et de Transports).

Il a toujours concilié ses charges professionnelles aux Etudes et à la Recherche universitaires pour finir par obtenir : un D.E.S.S (Master2 Européen) En Commerce International (Droit International Privé et Economie Logistique des Echanges) de l’Université Lille 1 avec la mention Assez Bien ; un Master ( Sciences Po.) en Politique Et Securite- de l’Institut d’Etudes Politiques de l’Université de Toulouse 1 en France et un Certificate in Research in Business Administration de l’Université de Technologie de Sidney, Australie. Enfin il a accompli des formations de perfectionnement en : Ethique Et Economie à l’Université de Strasbourg ; Gouvernance (Administration – Ethique – Finances) à l’Ecole des Dirigeants/H.E.C Montréal ; Arbitrage Civil Et Commercial à la faculté de droit de l’Université de Sherbrooke/ Canada.

Ancien Président, principal rédacteur du premier Règlement Intérieur du Conseil de Discipline de Commissionnaires en Douane du Sénégal institué par décret (85-863) et ancien membre titulaire du Comité de Direction chargé de statuer sur les demandes d’agrément à la Direction Générale des Douanes, Omar WADE est présentement :

*Docteur en Sciences de Gestion, Consultant en Management * Directeur du Cabinet CDLS (Commerce International -Douane -Logistique – Sécurité)  *Président du Conseil de Surveillance de PANATRANS S.A *Arbitre Commercial accrédité par l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ/ Canada) *Membre de la Société Civile.

 

 

Résumé de Thèse

Le champ organisationnel des commissionnaires en douane au Sénégal : une analyse configurationnelle et axes problématiques.

Le Commissionnaire en Douane est une institution de premier ordre dans l’économie internationale. Au Sénégal, elle joue un rôle essentiel dans la mobilisation des ressources publiques. Elle est donc sup posée n’être exercée que par des personnes dont le souci premier est la sauvegarde des intérêts suprêmes de l’Etat. Cependant, plusieurs profils de personnes ont fait irruption en son sein au fur et à mesure que les barrières se fragilisent. Cela a logiquement déteint sur les pratiques qui ont cours en son sein. Finalement, ces pratiques paraissent être très souvent aux antipodes de la déontologie qui devraient la caractériser alors que les frontières censées la protéger semblent être complètement altérées. C’est ainsi que la négociation est devenue monnaie courante entre divers acteurs impliqués dans la procédure de dédouanement. Cette pratique de la négociation pourrait faire perdre au champ sa crédibilité et dégrader son importance capitale de mission publique et privée.

L’ambition de notre recherche doctorale est donc de mieux appréhender les vrais problèmes qui assaillent le champ organisationnel des Commissionnaires en Douane au Sénégal et d’en proposer des solutions idoines. A travers une recherche qualitative en profondeur sur la base d’un modèle théorique, celui de Zietsma et Lawrence (2010), nous avons mis en exergue que le renforcement des compétences et prérogatives du conseil de discipline constitue la solution la mieux à même de permettre au champ organisationnel de gagner en stabilité au travers des innovations susceptibles d’être adoptées par toutes les parties prenantes. La formation doit aussi être mise au cœur des préoccupations des Commissionnaires en Douane. L’idéal serait d’ailleurs que ce champ organisationnel soit érigé en ordre pour mieux réguler toutes les questions y relatives ; et que l’œuvre d’établissement de la déclaration en détail soit dorénavant réputée être accomplie judicieusement que par un professionnel rompu exclusivement à cette tâche. Cela permettrait à la douane de mieux s’occuper de ses missions régaliennes, économiques et fiscales de contrôle et de régulation. De même cela permettrait également de mettre fin au phénomène des sociétés qui déclarent pour leur propre compte et pour le compte de leurs clients, ce qui fait qu’elles sont juge et partie dans toutes les opérations directes à elles et à leurs propres clients.

S’inscrire pour l’Executive DBA
S’inscrire pour l’Executive DBA à distance
Les inscriptions sont désormais ouvertes pour le DBA à distance.