Les méthodologies de collecte de données quantitatives et qualitatives sont-elles exclusives ?

Share this video:
Les méthodologies de collecte de données quantitatives et qualitatives sont-elles exclusives ?
Méthodologie
691
Le Professeur Isabelle Walsh, membre du Conseil Scientifique du Business Science Institute répond à la question « Les méthodologies de collecte des données quantitatives et qualitatives sont-elles exclusives ? » Nous sortons de la période dite de « guerre des paradigmes » avec d’un côté le positivisme, la recherche de lois universelles utilisant uniquement des données quantitatives et, de l’autre, le constructivisme avec des données uniquement qualitatives. Aujourd’hui, les chercheurs s’entendent pour considérer que toute donnée, quel que soit son mode de collecte et de traitement, est utile dans la mesure où elle permet d’aider à créer de nouvelles théories. On a donc une combinaison possible à la fois des données collectées quantitatives et qualitatives mais aussi des techniques de traitement, ainsi que des modes de collecte. Les managers qui préparent une thèse d’Executive DBA doivent laisser leurs données guider le design et l’architecture de leur recherche.