Turn your Experience into Knowledge and Share it
Lettre d'information mensuelle :


Bertrand KIMA

Directeur du cabinet de conseil International Marketing Management Consulting Group (IMCG) base au Burkina Faso, il est titulaire d’un master en communication et marketing. Depuis plus d’une dizaine d’années, il intervient comme consultant formateur en marketing au sein de nombreuses entreprises dans l’espace UEMOA.

Il a rejoint le Business Science Institute en 2015 et à préparé son Executive Doctorate in Business Administration, sur le thème de l’« E-publicité et médias classiques : déterminants d’utilisation et facteurs d’influence sur le comportement d’achats, cas du Burkina Faso ».

Pour Dr. KIMA, « ce très ambitieux programme d’EDBA a répondu à mes attentes de par la qualité de l’enseignement dispensé par un corps professoral international de très haut niveau et de la disponibilité de BSI à accompagner ses doctorants ».

 

Résumé de thèse

E-Publicité et médias classiques : déterminants d’utilisation et facteurs d’influence sur le comportement d’achats. Cas du Burkina Faso.

La révolution digitale a bouleversé les habitudes et comportements des entreprises et consommateurs dans les pays occidentaux. Bien qu’il existe un potentiel d’utilisateurs de l’Internet, l’e-communication est peu utilisée au Burkina Faso comme moyen de prospection, de communication et de fidélisation de la clientèle des entreprises. Le constat est le même pour l’e-publicité partie intégrante de l’e-communication.

L’investigation sur les déterminants d’utilisation et les facteurs d’influence sur le comportement d’achat de l’e-publicité au Burkina Faso a fait l’objet de cette thèse. Elle s’est inscrite sous deux démarches à savoir : une approche inductive pour l’analyse de l’offre de l’e-publicité et une approche hypothético-déductive pour celle de la demande.

La première démarche part de l’analyse des connaissances des attitudes et pratiques des professionnels de l’e-publicité afin d’identifier les facteurs explicatifs à son utilisation. Il ressort de cette analyse la construction d’un modèle de mécanisme de persuasion à l’utilisation de l’e- publicité basé sur l’affect.

La seconde, quant à elle, s’est fondée sur le TAM (Technology Acceptance Model) de l’e- publicité de Davis et al., 1989. Il ressort de l’analyse du modèle que la valeur perçue n’influence pas l’attitude envers l’e-publicité. L’utilisation est aussi liée à l’affect et à l’intérêt porté aux informations provenant des services tels que la banque, la finance, la mode, l’habillement, les voyages, le tourisme, la santé, etc.

En somme, nous observons que tant au niveau de l’offre que de la demande, les utilisateurs fondent leur utilisation sur l’affect et peu sur les valeurs intrinsèques (avantages ou bénéfices) de la technologie.

D’une manière générale, les résultats ont confirmé certaines hypothèses. Ces résultats sont discutés dans une perspective managériale dans la mesure où ils peuvent guider les agences de communication, les médias, les annonceurs, les autorités de régulations et les pouvoirs publics à orienter la filière de la publicité au Burkina Faso.

 

S’inscrire pour l’Executive DBA à distance
Les inscriptions sont désormais ouvertes pour le DBA à distance.
Semaine Internationale
Consultez dès maintenant le programme de la Semaine Internationale qui aura lieu du 24 au 28 Septembre 2018.
Membre