BOUCHARD Michel André

École Polytechnique

Le Professeur Bouchard possède plus de 40 ans d’expérience en enseignement et en recherche universitaire. Il est un expert international et un consultant reconnu de la Gestion de l’Environnement, de l’Évaluation Environnementale des Projets, des Plans, des Programmes et des Politiques et du Développement Durable, incluant la Gouvernance Environnementale des institutions financières et la Responsabilité Sociale et Environnementale des Entreprises. M. Bouchard a agi de 2000 à 2004 à titre de Directeur du Secrétariat francophone de l’Association internationale pour l’évaluation des impacts, une ONGI œuvrant en Francophonie.

Il a été éditeur ou coéditeur d’une trentaine de monographies portant sur les précipitations acides, les substances toxiques, les effets des aménagements hydroélectriques, les évaluations environnementales ou les Mines et le développement durable, et d’autres. Le Dr Bouchard agit régulièrement auprès de la Banque Mondiale, des Nations Unies, et de la Société Financière Internationale et ce jusqu’à ce jour dans une quarantaine de pays en développement ou en émergence.

Il a participé à l’Évaluation Environnementale post-conflit en République Démocratique du Congo, et s’est intéressé en particulier aux stratégies de gestion environnementale des industries extractives au Katanga.  De 2004 à 2008, Le Dr Bouchard a résidé principalement en Tunisie, se joignant d’abord au Centre des Technologies de l’Environnement (CITET) dans le cadre du programme METAP de la Banque Mondiale. Il y a entre autres participé à la formation des auditeurs dans le cadre du Programme d’Efficacité Énergétique en Milieu Industriel.

Par la suite, il a poursuivi ses travaux en Tunisie, auprès de l’Université de Tunis El Manar, du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, ainsi que de la Banque Africaine de Développement. Il est également membre et ex-Rapporteur du Comité d’orientation Stratégique de l’Observatoire du Sahara et du Sahel.

Il a œuvré à titre de conseiller scientifique auprès du Gouvernement du Québec dans le cadre des Évaluations Environnementales Stratégiques portant sur l’exploration et l’exploitation des Hydrocarbures. Il est présentement membre du Comité Canadien Aviseur sur l’évaluation environnementales des Ententes de Libre-Échange.