Dr. CHANG Kian Chuan

Digital DBA n°2 (2018-2021)

Kian Chuan Chang est le directeur régional du courtage en douane pour la région Asie-Pacifique de GEODIS Logistics, basé à Singapour. Il a près de 25 ans d’expérience professionnelle dans le secteur de la logistique depuis le milieu de l’année 1996, et a passé quelques années à l’étranger, à Shanghai, Hong Kong et Tokyo, de 2005 à 2009. En outre, il a également participé à des recherches dans différents domaines tels que la logistique lean, la conformité des échanges commerciaux, le e-commerce, la durabilité environnementale et la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

En septembre 2020, Kian Chuan a terminé son Executive Doctorate in Business Administration (EDBA) sur le thème de “l’intégration de la gestion verte des ressources humaines et de la gestion verte de la chaîne d’approvisionnement dans les petites et moyennes entreprises” sous la supervision du professeur Emmanuel Josserand, ancien directeur du Centre for Business and Social Innovation, University of Technology Sydney.

Direction de thèse

Pr. JOSSERAND Emmanuel

Intitulé

Intégration de la gestion “verte” des ressources humaines et de la gestion “verte” de la chaîne d’approvisionnement dans les petites et moyennes entreprises.

Résumé

Au cours de la dernière décennie, le réchauffement et le changement climatique ont été les questions les plus urgentes pour notre monde. Avec la demande croissante des clients, les attentes sociales et la pression réglementaire pour que les entreprises passent au vert, cette recherche vise à établir une meilleure compréhension des impacts de l’intégration de la gestion “verte” des ressources humaines (GHRM) et de la gestion “verte” de la chaîne d’approvisionnement verte (GSCM) pour les petites et moyennes entreprises (PME) dans l’adoption verte. L’étude proposée introduit un cadre conceptuel intégré de GHRM-GSCM, utilisant une méthodologie d’étude de cas exploratoire pour collecter des informations auprès de dix PME différentes de l’industrie manufacturière basées en Chine, à Taiwan et en Thaïlande. Les informations recueillies à partir des études de cas visent à déterminer les impacts de la GHRM sur la mise en œuvre réussie de la GSCM dans les PME, ainsi qu’à avoir une meilleure compréhension des facteurs clés ayant un impact sur l’adoption de la GSCM dans les PME de différents pays/marchés.

Les résultats de cette étude fourniront des contributions managériales et théoriques précieuses qui pourront être utilisées par les propriétaires et les dirigeants de PME, les décideurs politiques et les chercheurs universitaires afin d’améliorer le développement de nouvelles connaissances en matière de gestion écologique de manière à mieux soutenir la croissance des PME en Asie. Malgré les limites de taille et de ressources, les résultats de la recherche montrent que de nombreuses PME en Asie ont mis en œuvre certaines formes de pratiques vertes dans le cadre du GSCM afin de surmonter les différents obstacles rencontrés dans les opérations. Cette recherche indique également que l’intégration de pratiques vertes liées aux personnes est essentielle pour atténuer les défis opérationnels tels que les difficultés d’embauche, les coûts d’exploitation élevés et le manque de sensibilisation à l’environnement des employés plus âgés et des travailleurs étrangers.au cours de la dernière décennie, le réchauffement et le changement climatique ont été les problèmes les plus urgents pour notre monde. Avec la demande croissante des clients, les attentes sociales et la pression réglementaire pour que les entreprises passent au vert, cette recherche vise à établir une meilleure compréhension des impacts de l’intégration entre la gestion verte des ressources humaines (GHRM) et la gestion verte de la chaîne d’approvisionnement (GSCM) pour les petites et moyennes entreprises (PME) dans l’adoption de pratiques vertes. L’étude proposée introduit un cadre conceptuel intégré de GHRM-GSCM, utilisant une méthodologie d’étude de cas exploratoire pour collecter des informations auprès de dix PME différentes de l’industrie manufacturière basées en Chine, à Taiwan et en Thaïlande. Les informations recueillies à partir des études de cas visent à déterminer les impacts de la GHRM sur la mise en œuvre réussie de la GSCM dans les PME, ainsi qu’à avoir une meilleure compréhension des facteurs clés ayant un impact sur l’adoption de la GSCM dans les PME de différents pays/marchés.

Les résultats de cette étude fourniront des contributions managériales et théoriques précieuses qui pourront être utilisées par les propriétaires et les dirigeants de PME, les décideurs politiques et les chercheurs universitaires afin d’améliorer le développement de nouvelles connaissances en matière de gestion écologique de manière à mieux soutenir la croissance des PME en Asie. Malgré les limites de taille et de ressources, les résultats de la recherche montrent que de nombreuses PME en Asie ont mis en œuvre certaines formes de pratiques vertes dans le cadre du GSCM afin de surmonter les différents obstacles rencontrés dans les opérations. Cette recherche indique également que l’intégration de pratiques vertes liées aux personnes est essentielle pour atténuer les défis opérationnels tels que les difficultés d’embauche, les coûts de fonctionnement élevés et le manque de sensibilisation à l’écologie des employés plus âgés et des travailleurs étrangers.