Dr. ERSERBETCI Murad

DBA Luxembourg n°1 (2017-2020)

Murad Erserbetci a travaillé pour diverses entreprises à divers postes, dont les plus récents en tant que directeur général et directeur de l’exploitation d’une société espagnole. Son domaine d’expertise particulier comprend la gestion opérationnelle et la responsabilité technique d’une entreprise. Murad Erserbetci a de nombreuses années d’expérience dans le secteur immobilier ainsi que dans le secteur public. Il a également travaillé comme consultant et conférencier honoraire.

Le 30 septembre 2020, il a obtenu son Executive Doctorate in Business Administration. Le sujet de sa thèse était la mise en œuvre du règlement général sur la protection des données dans une entreprise avec les recommandations d’action correspondantes aux départements, à la direction, aux systèmes d’information et aux ressources humaines. Son directeur de thèse était le professeur Dr Thomas Gergen, Institut Supérieur de l’Économie, ISEC Université Luxembourg.

Direction de thèse

Pr. GERGEN Thomas

Intitulé

Introduction du règlement de base de l’UE sur la protection des données : effets et recommandations d’action pour les divisions, la direction, le personnel et les technologies de l’information.

Résumé

Le document suivant décrit en trois parties l’introduction du règlement général sur la protection des données (RGPD). Une variante pour la mise en œuvre des exigences du règlement général sur la protection des données introduit le 25 mai 2018 est également présentée. Dans la première partie, les articles pertinents du GDPR sont présentés et décrits en détail. La première partie traite également de la terminologie et des particularités. En particulier, les objectifs de la protection des données et le traitement des données personnelles sont considérés. En outre, les domaines de la responsabilité, des recours juridiques et des sanctions sont examinés.
sont examinés. Étant donné que les violations de la protection des données peuvent entraîner des amendes substantielles, cette section doit également être expliquée en détail et de manière compréhensible, ce qui est fait sur une base théorique, dans la partie 1 de cette thèse.

La partie 2 traite de la mise en œuvre pratique du règlement général sur la protection des données. Il s’agit essentiellement de la mise en œuvre effective du règlement général sur la protection des données dans une entreprise. Tous les départements concernés ainsi que les particularités correspondantes concernant une mise en œuvre pratique sont mis en lumière. Les domaines techniques et administratifs sont examinés et expliqués en détail. Une mise en œuvre dans des opérations “en cours” ne peut pas se faire sans problèmes. C’est pourquoi les considérations relatives aux conditions structurelles sont également mises en lumière. Les éléments du domaine de la gestion du changement jouent un rôle ici, tout comme ceux de la protection des données dans la relation de travail. Le développement et l’analyse d’un système complet de gestion de la protection des données sont tout aussi importants que les particularités internationales de la protection des données du groupe. Le thème de la protection des données et des risques de conformité est également abordé dans la partie 2 concernant les risques possibles.

La partie 3 contient des recommandations concernant les mesures à prendre par le comité de direction, l’informatique/la technologie et les ressources humaines. Les infractions actuelles sont énumérées, et leur contexte est examiné. Les raisons qui ont conduit aux amendes sont expliquées sur la base des avis d’amendes émis. Le sujet très actuel de la pandémie de Covid-19 et l’explosion associée concernant un éventuel affaiblissement de la protection des données sont également décrits dans la troisième partie.