Dr. FAVRE Frédéric

DBA Genève n°1 (2013-2016)

Frédéric Favre est Conseiller d’Etat (Ministre) du Canton du Valais (Suisse) et chef du département de la sécurité, des institutions et du sport. A occupé des postes de direction dans de grandes entreprises du commerce de détail.

Il a élaboré une thèse sur la performance adaptative, a soutenu son Doctorate in Business Administration (DBA) en 2015, sous la direction du Pr. Alain Vas, Louvain School of Management.

Frédéric Favre a publié le livre “le manager face à sa performance adaptative” aux éditions ems, dans la collection Business Science Institute.

Direction de thèse

Pr. VAS Alain

Intitulé

Le manager face à sa performance adaptive : proposition de dispositif de formation centré sur la performance adaptive des cadres intermédiaires

Résumé

Le contexte de travail est devenu beaucoup plus dynamique qu’il y a quelques années : l’augmentation des cadences, la diminution des effectifs, le raccourcissement des délais, l’émergence de systèmes informatiques complexes, la mondialisation et la montée de la financiarisation notamment font que les employés des organisations évoluent dans un environnement très complexe et incertain avec des contraintes importantes. Ainsi, beaucoup d’entreprises sont amenées vers une gestion permanente du changement. Leur direction (top management) ne peut pas à elle-seule faire face à toutes ces modifications. Dans cette situation, les cadres intermédiaires, de par leur proximité inhérente à leur fonction et à leur rôle, peuvent être des facilitateurs du changement et devenir des acteurs-clés pour les firmes. Toutefois, leur rôle est devenu compliqué et ils se sont vu attribuer toujours plus de responsabilités. Leur travail demande des compétences supplémentaires s’élargissant parfois à des domaines (santé, finances, recherches) bien éloignés de leur métier de base. Ces managers doivent souvent aussi gérer dans l’urgence et se retrouve dans des situations génératrices de stress pouvant être néfaste. Les positions qu’ils doivent prendre ne sont pas sans conséquences pour leur santé.

Nous nous sommes donc posé la question de comment disposer de managers évoluant dans un contexte changeant qui puissent répondre aux objectifs fixés dans un cadre donné sans mettre en danger leur santé. Pour y répondre, nous nous sommes intéressés aux compétences nécessaires pour progresser dans les conditions décrites ci-dessus. Nous nous sommes demandé si la solution ne se trouvait pas dans la performance adaptative. Par performance adaptative (Ilgen & Pulakos, 1999; Pulakos et al., 2002; Pulakos, Arad, Donovan, & Plamondon, 2000), il faut comprendre « la compétence d’une personne à modifier ses comportements pour satisfaire aux demandes de l’environnement, de la situation ou d’une situation nouvelle » (Johnson, 2001, p. 985). Cette capacité à s’adapter pouvant être appréhendée du point de vue de l’individu, de l’équipe et de l’organisation, nous avons fait le choix conscient de nous concentrer uniquement sur l’individu.

Notre terrain de recherche s’est porté sur la Coopérative Migros-Valais. En raison de la posture de l’auteur (Chef du département des ressources humaines – membre de la Direction – de Migros Valais), nous sommes dans une situation de recherche-intervention. Notre étude a été réalisée dans le cadre d’un dispositif de formation de trois jours « Manager à Migros Valais », mis sur pied pour développer la performance adaptative des managers de proximité, où nous avons mis en place des analyses croisées par une approche multiniveaux car nous nous sommes également posés la question suivante : la performance adaptative perçue par les managers de proximité est-elle identique à celle ressentie par leurs supérieurs hiérarchiques ?

Le présent travail aborde les facteurs de contingences des entreprises modernes, les changements, l’acteur-clé qu’est le cadre intermédiaire, la performance adaptative, la formation notamment et détaille les actions engagées, les enseignements retirés et les constats réalisés dans le cadre de la recherche intervention susmentionnée.